Conformément à l’étude d’impacts jointe au dossier de demande d’autorisation, le site affecté par les travaux d’exploitation doit être remis en état. Le réaménagement prend en compte les intérêts des différents acteurs concernés par l’exploitation, mais aussi les contraintes environnementales telles que l’harmonie du paysage, la réinsertion de la faune et de la flore, les risques de crues. L’intérêt d’une bonne remise en état du site est donc socio-environnemental puisqu’il s’agit de viser à la fois une bonne réinsertion paysagère de la carrière après exploitation et la sécurité du site mais aussi de préserver voire d’accroître la biodiversité dans le secteur.

Le réaménagement doit être coordonné c’est-à-dire que durant l’exploitation d’une zone donnée, on utilise les stériles de découverte et la terre végétale qui sont extraits pour réaménager la zone exploitée précédemment. L’exploitant a l’obligation de maintenir pendant toute la durée de l’exploitation des garanties financières qui devront permettre le réaménagement des zones affectées par l’exploitation dans le cas où l’entreprise serait défaillante (par exemple si l’exploitant a disparu juridiquement et que la remise en état n’est pas terminée).

Les principaux réaménagements réalisés jusqu’alors par la société, par remblaiement ou modelage des terrains grâce aux stériles d’exploitation et à la terre végétale stockés provisoirement, sont la restitution de terrains à l’usage agricole et la création de plans d’eau piscicoles ou de plans d’eau à vocation écologique comprenant des berges en pentes douces et des haut-fonds ensemencés d’espèces végétales variées. La société a également réalisé deux îlots à Sternes pierregarin, un oiseau protégé au niveau européen et rare en Lorraine (trois autres îlots seront construits d’ici 2022). Ces réaménagements nécessitent un entretien régulier comme le débroussaillement des berges et des îlots. Sur l’initiative de la commune d’Ay-sur-Moselle, un observatoire à oiseaux a été conçu sur l’un des plans d’eau doté d’un îlot à Sternes afin de permettre aux amateurs d’ornithologie d’observer la faune. Les arrêtés préfectoraux prévoient également la création d’une prairie pour deux espèces végétales protégées et la mise en place d’une mare à amphibiens sur les secteurs des communes de Mondelange et Richemont après leur exploitation.

 

Ilot observatoire
Îlot à Sternes pierregarin et observatoire à oiseaux

plan deau